La robe blanche de Claire dans Outlander, Saison 1 épisode 1

Il a été décidé, dans le groupe Facebook Patronner et coudre ses vêtements, que le défi du mois de mai (n°4) serait d’essayer de faire le patron de la robe blanche que porte Claire Randall (alias Caitriona Balfe) dans le tout premier épisode de la série Outlander, visible sur Netflix.

J’ai relevé le défi et me suis prêtée au jeu avec grand plaisir, même si parfois, je me suis un peu énervée…

Voici mon analyse du vêtement:

J’ai cherché un peu d’aide dans mes livres de modélisme, notamment le Tome 1 de la méthode Esmod, mais j’ai été plutôt déçue car, à part quelques éléments sur la manière d’évaser légèrement une robe et rétablir l’aplomb du devant, je n’ai pas trouvé mon bonheur.

Alors… j’ai fait fonctionner mes neurones… et fait plusieurs essais!

Au début, je me suis laissée influencée par les images de cette robe-là, censée être la même que l’autre, juste portée sans ceinture et un peu abîmée. J’ai même regardé plusieurs fois l’épisode pour avoir d’autres points de vue et notamment de dos.
J’ai donc cherché à réaliser une robe assez large pour pouvoir être enfilée sans autre ouverture que l’encolure en forme de goutte (pas de zip).

Dans cette optique, j’ai fait ça et ça, dans un vieux drap en coton, puisque je n’avais pas de crêpe blanc sous la main (la largeur et la forme des plis sont différentes d’une photo à l’autre):

Et puis ça:
J’en ai profité pour tester un pli creux au niveau de la tête de manche gauche. Il permet d’élargir légèrement le haut de la manche et de donner l’impression que l’épaule est plus « carrée ». Mais bon, mon mannequin n’en a pas vraiment besoin.
Avec ce nouvel essai, je sentais que je n’étais pas très loin du but, mais l’ampleur de la robe et toutes ces fronces sous la ceinture me chiffonnaient quand même un peu…

Petit aparté: méfie-toi des marqueurs bleus censés s’effacer à l’eau, le mien m’a laissé de vilaines traces beiges (= les points au niveau du col et des pinces).

A ce moment-là, Valentina, le logiciel, a décidé de me donner un énorme coup de pouce. Trop sympa!

Aaaaah… Nooon! Non!

Plus moyen d’ouvrir le fichier! 😡😡
Je devais tout recommencer! 😭

Mais avant, je me suis calmée et je me suis dit que c’était sûrement signe que je pouvais faire mieux…

C’est alors que j’ai compris, qu’en fait, il n’y avait pas 2 versions d’une même robe, mais 2 robes bien différentes!
Je me suis également rendu compte que, contrairement à la robe que porte Claire quand elle court dans la forêt, la belle robe toute propre et bien cintrée à la taille, on ne la voyait jamais de dos, ni sur les photos, ni dans l’épisode 1.
J’en ai conclu qu’il se pourrait que la robe comporte effectivement un long zip dans le dos, bien que dans les années 40, époque où se déroule le 1er épisode, les zips étaient plutôt placés sur le côté. (Et que, si Claire portait ce châle écossais sur les épaules, c’était sûrement pour le cacher! Bon, ok, cette dernière hypothèse, c’est n’importe quoi! 😁 )
Et ça, ça changeait tout! 🙂

Ma version finale

  • En fin de compte, j’ai tout repris et j’ai ajouté ma petite touche perso: des plis aux épaules.
    Désolée, si tu attendais l’explication du patronnage en détails, cette fois-ci, je suis volontairement peu loquace. 😉
  • J’aurais préféré une fermeture à glissière invisible, mais je n’en avais pas.
  • Pour fermer la goutte, j’ai cousu une bride, trop longue, alors je l’ai entortillée pour la raccourcir. 😀

Le souci du détail

J’étais tellement contente de moi que j’ai aussi eu envie de coudre une combinaison, comme il était souvent l’usage d’en porter sous les robes à cette époque. C’est en fait le même patron que la nuisette dont j’ai parlé dans un précédent article. Je l’ai réalisée avec des chutes de dentelle extensible, un morceau de tissu maille en polyester et du galon à rideau en guise de bretelles.
(Le zip sur la robe est un zip de récup, dont je n’ai pas voulu couper les surplus car je vais sûrement encore le récupérer…)

Alors? Que tu penses de ma robe? 🙂
Défi réussi ou pas?

Merci de m’avoir lue!
Et à bientôt, pour de nouveaux patronnages!

2 commentaires

Répondre à L'Atelier dans l'Arbre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.